Bon coup étudiant : Raphaël Bouchard publie un article dans Fisheries Management and Ecology

raqcommÉtudiant.e.s, Nos membres rayonnent

Félicitation à Raphaël Bouchard, doctorant à l’ULaval sous la direction de Louis Bernatchez pour la publication de son article scientifique dans la revue Fisheries Management and Ecology. Intitulé : Effect of catch-and-release and temperature at release on reproductive success of Atlantic salmon (Salmo salar L.) in the Rimouski River, Québec, Canada.

Résumé :

La remise à l’eau est un des outils de gestion les plus utilisés pour la gestion de la pêche récréative. Par contre, le rapport coût/bénéfice de cette pratique n’est que très rarement évalué dans un contexte naturel. À ce jour, seulement une seule étude a documenté la capacité de reproduction des saumons remis à l’eau par les pêcheurs, alors que la fréquence des remises à l’eau est en constante augmentation en Atlantique Nord. Notamment, aucune étude n’a évalué si les saumons remis à l’eau peuvent se reproduire au-delà de températures de 20°C qui sont connues pour augmenter la mortalité chez les saumons graciés. Dans cette étude, nous documentons le patron de reproduction des saumons remis à l’eau en utilisant un pedigree moléculaire comprenant tous les parents d’une population sauvage de saumon atlantique (Salmo salar, L.). Nos résultats démontrent que bien que 83% des saumons remis à l’eau aient produit des rejetons, les femelles graciées avaient en moyenne 73% du succès reproducteur des saumons qui n’étaient pas pêchés. Les températures supérieures à 20°C n’étaient pas associées à une réduction de succès reproducteur chez les saumons remis à l’eau. Ceci suggère que la population étudiée est localement adaptée aux températures élevées ou que les saumons ont régulé leur température interne de façon comportementale en se déplaçant vers des refuges thermiques. Les résultats de notre étude permettront de raffiner les analyses de risques et de bénéfices associés à la remise à l’eau et ainsi, d’optimiser les pratiques de gestion des populations de saumons atlantiques.

Grâce à cette publication, Amanda a obtenu une prime à la publication de 500 $. Pour plus de renseignements, contactez : raq-coordination@uqar.ca

Pour lire et retrouver l’article : https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/fme.12590

Félicitations à Raphaël pour son article 👏

Partager cet article