Deux membres universitaires du RAQ récoltent 12 millions pour un projet d’envergure sur l’ADN environnemental

coordo Bons coups, Chercheurs et Chercheuses

Lisez l’article du journal ULaval nouvelles pour en savoir plus sur le projet de Louis Bernatchez et Valérie Langlois deux des quatre personnes constituant l’équipe du projet de recherche intitulé « iTrackDNA: Non-Destructive Precision Genomics for Environmental Impact Tracking in a Global Climate Change Era ». Le RAQ fait partie des 29 financeurs de ce projet d’envergure, aux côtés de Génome Canada, Génome Québec et Parcs Canada, pour ne citer qu’eux.

Partager cet article