La communauté étudiante du RAQ brille lors de la soirée Mon projet en 180 secondes !

coordo Bons coups, Étudiant.e.s

Le Regroupement étudiant de vulgarisation scientifique (RÉVUS) et le Comité Nordique et le Décanat des études de l’UQAR ont organisées le 24 mars dernier une soirée tout en 180 secondes ! Cet événement regroupait la finale locale de Ma Thèse en 180 secondes et Mon projet en 180 secondes (ouvert à tous les niveaux académiques : baccalauréat, maîtrise, doctorat/postdoc) comprenant la surprenante catégorie « freestyle » .

Kevin Osterheld doctorant à l’ISMER avec Réjean Tremblay et Laélien Bassi qui vient tout juste de soutenir sa thèse de doctorat à l’ISMER sous la direction de Réjean Tremblay et Pascal Sirois ont parlé de leur projet de recherche. Kevin nous a expliqué ce que sont les moules triploïdes et quelles sont leurs avantages par rapport aux moules diploïdes, alors que Laélien nous a parlé des différents flétans que l’on trouve dans les eaux Canadiennes et comment les scientifiques font pour conserver ces espèces. Ils ont remporté respectivement la deuxième et la troisième place du concours Ma Thèse en 180 secondes.

Félicitations!

Plusieurs membres du RAQ ont également participé au deuxième volet de cette soirée en 180 secondes en présentant leur projet de baccalauréat ou de maitrise.

Carole Govin, qui est auxiliaire de recherche dans le laboratoire de David Deslauriers à l’ISMER a remporter la troisième place en présentant ces travaux effectuer pendant son baccalauréat en biologie à l’UQAR dans le cadre des son introduction à la recherche et de sa micro thèse dont le sujet portait sur la contamination en mercure et méthyl-mercure dans plusieurs tissus de l’anguille d’Amérique (Anguilla rostrata).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Andra Florea, étudiante à la maitrise à l’ISMER avec David Deslauriers a remporté la première place en présentant son projet qui cherche à caractériser la dynamique des bancs de pétoncles d’Islande aux iles Belcher, dans le but de développer une pêcherie durable pour la communauté autochtone.

Camille Gravel-Brunet. étudiante à la maitrise à l’ISMER avec Réjean Tremblay a remporté la troisième place en présentant son projet qui vise entre autre à analyser le stress chez les jeunes stades d’huîtres américaines lors du transport des naissains vers leur site de grossissement.

Félicitations!

Dans la catégorie freestyle, Guillaume Bridier, post-doctorant avec Réjean Tremblay a présenté son projet en chanson accompagné de sa guitare. Guillaume a rencontré un vif succès et a également remporté un prix.

Félicitations !

Vous pouvez regarder toutes les interventions sur la page Facebook du RÉVUS.

Partager cet article