Les étudiants du RAQ participent à plusieurs ateliers de vulgarisation et de partage de la science.

raqstudentActivités, Étudiant.e.s, Événements, Nos membres rayonnent

Nos membres étudiants ont été bien occupés dans le domaine de la vulgarisation et du partage des connaissances dans les derniers temps. Plusieurs étudiants à la maitrise et au doctorat ont participé à certaines activités comme l’initiative Océanographes dans vos classes dans le contexte de la semaine de l’Océan ainsi qu’à des conférences dans les écoles au primaire et au collégial.

Océanographes dans vos classes.

Afin de promouvoir la recherche en océanographie dans le milieu francophone, les océanographes dans vos classes regroupent plusieurs jeunes chercheurs du Québec et de France. Cette initiative s’inscrit dans le contexte de la semaine de l’Océan et permet de souligner la décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030). Les océanographes dans vos classes se déroule complètement en ligne, en direct et en français permettant donc aux enfants de 6 à 11 ans participant de poser leurs questions aux experts dans le domaine.

Quatre de nos membres ont donc pu préparer une présentation pour ces jeunes francophone à saveur particulière de poisson ! Pour visionner leur présentation c’est juste ici !

Virginie Chalifoux : Prédisons la croissance d’un poisson !

Rachel Maillot : Suivre les traces des poissons

Arthur Gandin : Enquête des pierres d’oreille de poisson

Baptiste Brunet : Nos poissons ont du talent, protégeons-les !

École primaire de Mont-Saint-Louis au Bic

Arthur Gandin, Virginie Chalifoux, Mariame Chehouri, Delphine Veillard et Guillaume Durier ont mis en place des ateliers éducatifs sur les petits invertébrés et les microalgues, sur les animaux du littoral, la croissance des poissons en eau salée et en eau douce, ainsi que sur les otolithes des poissons.

Delphine Veillard et son atelier
Un jeu sur l’identification des otolithes.
Mariame Chehouri et son atelier

Cégep de la Gaspésie et des Îles

Delphine Veillard et Guillaume Durier ont donné une conférence pour le cours « Santé des mollusques » faisant partie de la technique en aquaculture donné en ligne par le Cégep de la Gaspésie et des Îles.

Lors de son intervention Delphine a sensibiliser les futurs mariculteurs au paysage acoustique et à l’impact des sons anthropiques sur les organismes marins non seulement sur les cétacés, mais également sur les invertébrés. Elle a présenté les premiers résultats de sa thèse de doctorat sur l’impact de l’intensité sonore liée au transport maritime sur les premiers stades de vie de la moule bleue Mytilus edulis. Cette intervention a notamment suscité chez les étudiants des questionnements/réflexions sur l’impact de leur embarcation lors de la gestion de la zone d’exploitation aquicole à laquelle ils sont associés. Guillaume a discuté des travaux qui découlent de son doctorat portant sur l’impact de toxines paralysantes produites par des microalgues et de dispersant d’hydrocarbure sur le comportement des moules. 

Bravo à tous pour votre implication dans le partage du savoir auprès de divers auditoires.

Partager cet article