Offre de projet de maîtrise: Optimisation de la production de mouches soldats noires par la valorisation de co-produits de crevette à l’Université Laval.

raqstudentAnnonces, Projets de maîtrise

Description

Le surcyclage des matières organiques par la production d’insectes comestibles est un modèle d’économie circulaire en plein émergence ici comme ailleurs. La mise en place d’un système de production décentralisé permettrait une meilleure gestion des déchets dans le secteur maritime (réduction GES) tout en produisant des aliments écoresponsables pour l’alimentation animale. À l’instar des autres productions animales, la pérennité des entreprises dépendra de leur capacité à maintenir des cheptels sains. La valorisation de résidus à faible coût/qualité peut compromettre la performance des géniteurs. De plus, elle peut limiter le développement de certains marchés lorsque certains nutriments sont manquants dans l’insectes. Depuis quelques années, les transformateurs de crevettes du secteur maritime québécois ont développé des co-produits dont les profils nutritionnels, riches en omégas, pourraient rehausser la qualité des substrats offerts aux larves et ainsi optimiser le cycle de production des mouches. Pour être rentable, la supplémentation devra toutefois cibler des phases de production critiques afin de minimiser les volumes utilisés.

L’hypothèse du projet est que les performances de bioconversion et de reproduction seront augmentées par une supplémentation en co-produits de crevettes lors de l’alimentation de démarrage ou de finition. Pour se faire, nous tenterons de déterminer 1) une approche alimentaire optimale intégrant un additif à base de farine de crevettes et 2) la rentabilité de l’approche alimentaire préconisée pour la production de mouches soldats noires. Les travaux incluront des hydrolyses de chitine des co-produits de crevettes, la formulation d’aliments, des essais nutritionnels avec des insectes, des mesures de la composition proximales des larves. Les impacts sur des modèles économiques de production décentralisés (en conteneurs) et centralisés seront estimés en utilisant les calculateurs d’évaluation pour les technologies de traitement des déchets par les larves de mouches soldats noires (AEWAG, 2021 et Manna Insect 2023, respectivement).

Domaines de recherche

– Agronomie
– Science animales
– Insectes comestibles
– Optimisation d’élevage
– Nutrition
– Reproduction
– Économie circulaire

Directeur de recherche

Deschamps Marie-Hélène

Milieu de recherche

Département des sciences animales

L’utilisation des insectes pour le surcyclage est une biotechnologie encore jeune qui bouscule les systèmes conventionnels de production agroalimentaire et de gestion des matières organiques régionales. C’est dans ce contexte d’émergence du secteur des entotechnologies qu’est née la Chairede Leadership en Enseignement en Production et Transformation primaire d’Insectes Comestibles (CLEIC). La CLEIC permet de consolider le leadership en R&D de l’Université Laval et de bonifier les engagements de formation et de transfert technologique envers l’industrie.

Site web

Profil recherché

– Agronomie
– Biologie

Exigences et conditions

Nous cherchons une ou un excellent candidat à la maitrise pour ce projet financé par le Fonds de Recherche du Québec – Nature et technologies – Secteur Maritime ainsi qu’un partenaire industriel Les crevettes nordiques. La recherche sera réalisée principalement à l’Université Laval (Ville de Québec), mais certains travaux seront réalisés également au Centre de Développement Bioalimentaire du Québec (LaPocatière).

Documents exigés

– Lettre de motivation
– Curriculum vitæ
– Relevé de notes

Pour plus d’information

Marie-Hélène Deschamps
Professeure adjointe
Département des sciences animales
marie-helene.deschamps@fsaa.ulaval.ca

Pour plus d’information sur le soutien financier de ce projet veuillez consulter cette page.

Partager cet article