Sortie du guide de l’ostréiculture rurale en collaboration avec un de nos membres, Éric Tamigneaux.

raqstudentChercheurs et Chercheuses, Nos membres rayonnent

Le cégep de la Gaspésie et des Îles mène plusieurs projets de coopération internationale et ce dans multiples pays tel que le Maroc, la Tunisie, le Brésil et le Sénégal pour n’en nommer que quelques-uns.

Parmi ces projets, figure le projet d’ostréiculture rurale et adaptation (ORA) qui se déroule à Sine-Saloum au Sénégal. Le projet ORA a pour but de développer l’élevage d’huitres de mangrove en milieu naturel pour palier au autres ressources halieutiques en déclin dans le secteur. En lien avec ce projet, Éric Tamigneaux, membre chercheur, a participé à la mise en place un guide pratique sur l’ostréiculture rurale en collaboration avec une équipe de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal et du cégep de la Gaspésie et des Îles. Le projet a été rendu possible grâce à l’expertise de l’équipe de l’École des pêches et de l’aquaculture du Québec (ÉPAQ) et au soutien financier du gouvernement du Québec.

Pour obtenir plus d’information sur les répercussions de ce projet vous pouvez consulter cet article paru dans le Gaspésie Nouvelles ainsi qu’une entrevue de Nicolas Simeray, le directeur adjoint, développement et coopération internationale du Cégep à l’émission Bon pied, Bonne heure ! à Radio-Canada.

Si vous désirez vous procurer une copie du guide de l’ostréiculture rurale dans les écosystèmes de mangroves de l’Afrique de l’Ouest vous pouvez contacter Nicolas Simeray : Nsimeray@cegepgim.ca

Partager cet article