Retour sur l’évènement Horizon Sébastes

raqstudentChercheurs et Chercheuses, Étudiant.e.s, Nos membres rayonnent

L’atelier Horizon Sébastes découle d’une proposition de projet originalement montée par Yvan Lambert au fond des partenariats du Ministère Pêches et Océans Canada (MPO) avec le soutien de Hugo Bourdages (MPO), Dominique Robert (UQAR-ISMER), Réjean Tremblay (UQAR-ISMER), Céline Audet (UQAR-ISMER), Pascal Sirois (UQAC), Steeve Plante (UQAR), Louis-Étienne Pigeon (ULaval) et Louis Bernatchez (ULaval) auquel s’est joint Caroline Senay (MPO) et Geneviève Parent (MPO).

Cette proposition de projet a abouti à la création d’un programme de partenariat entre le Ministère des Pêches et des Océans (MPO) et Ressources Aquatiques Québec (RAQ). Cette initiative était une progression naturelle, étant donné l’engagement des chercheurs du MPO avec les chercheurs du RAQ dans le soutien de direction et des comités d’évaluation d’étudiants gradués.

Le projet « Retour des poissons de fonds dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent » portait particulièrement sur le sébaste, poisson de fond qui a fait son grand retour avec les trois cohortes successives de 2011-2012-2013.

Ce projet de partenariat a amassé et redistribué 563 500$ provenant du ministère par année sur 3 années, sans compter les fonds que le MPO a mis en temps navire, sur les échantillonnages, et en soutien aux étudiants à ce montant s’ajoute l’aide financière du RAQ, par exemple par les bourses de soutien pour les congrès ou les stages des étudiants.

De ce financement ce sont plusieurs étudiants qui ont pu amorcer et terminer des études graduées aux 2e et 3e cycles ainsi que 2 stages postdoctoraux parmi ceux-ci on compte : Joseph Jean Renald (Msc – UQAR), Corinne Burns, Lola Coussau, Maria Martinez-Silva, Sarah Brown-Vullemin et Étienne Quillet (PhD UQAR et ISMER) ainsi que Laura Benestan et Rose Afzali (Post-doctorantes U. Laval).

C’est donc lors de l’atelier Horizon Sébaste qu’une grande partie des résultats obtenus par ce projet ont été présentés à la communauté scientifique ainsi qu’au grand public. Cet atelier a été réalisable grâce au Réseau Québec Maritime (financé par le FRQNT) qui a offert un soutien financier permettant le transfert de connaissances aux différents partenaires.

Pour voir ou revoir la conférence c’est par ici :

Voici le programme de l’atelier avec les temps correspondant à chacune des interventions:

12min 24   État des stocks de sébastes par Caroline Senay – MPO

30min 22   Structure génomique des populations par Geneviève Parent – MPO

51min 10    Contrôle environnemental de la croissance par Lola Coussau, Maria Martinez-Silva et Joëlle Guitard – UQAR

1h 18min 10   Alimentation des stades larvaire, juvénile et adulte, accumulation de contaminants et risques pour la santé humaine par Dominique Robert, Sarah Brown-Vuillemin et Zhe Lu – UQAR

Pause café

2h 15min 40     Analyse de l’ADN environnemental dans le Golfe et le Saguenay par Martin Laporte – MELCCFP et Olivier Morissette – UQAC

2h 31min 59       Connectivité et migrations estimées par la chimie des otolithes par Lola Coussau – UQAR et Pascal Sirois – UQAC

2h 44min 50     Déterminisme du recrutement par Dominique Robert – UQAR

2h 58min 35    Changements dans le système social écologique des pêches par Étienne Quillet – UQAR via Zoom

2h 14min 52     Projets en cours par David Deslauriers (UQAR) et d’autres étudiants et étudiantes travaillant désormais sur le sébaste.

Partager cet article